CE QUE JE CROIS
"il est plus facile de proclamer l'égalité que de la réaliser"
 
20 févr. 2007
Papon est mort à l'age de 96 ans, ma pensée va aux centaines de milliers de victimes de la collaboration, enfants, femmes , vieillards disparus ,assassiné par des commanditaires comme lui.
Papon préfet de police de Paris qui n'a pas hésité à envoyer à la seine des centaines d'hommes venus manifester pacifiquement contre les atteintes aux libertés.
Papon arrogant ,ne regrettant aucun moment du passé.
il est l'expression de l'horreur, le collabo, le misérabilisme intellectuelle.
à toutes ses victimes.....
posted by Fawzi. Benabdallah mardi, février 20, 2007  
 
0 Comments:
<< Back to top

16 févr. 2007

Je retourne ma veste …..

L'homme d'affaires et ancien ministre radical de gauche Bernard Tapie s'apprête à officialiser son soutien à Nicolas Sarkozy, révèle le Canard Enchaîné mercredi.

"L'ancien patron de l'OM devrait annoncer, officiellement et avec grand tapage, son ralliement à Sarko dans trois semaines", écrit l'hebdomadaire satirique.

Selon le journal, "les soutiens au candidat de l'UMP sont révélés selon un calendrier précis et étalé dans le temps".

Plusieurs personnalités du monde de la culture et du spectacle ont déjà annoncé leur soutien au ministre de l'Intérieur : l'écrivain Max Gallo et le journaliste George-Marc Benamou, biographe de François Mitterrand, les chanteurs Johnny Hallyday, Doc Gynéco et Enrico Macias, le philosophe André Glucksmann et les animateurs Arthur et Pascal Sevran.

Bernard Tapie a été homme d'affaires, chanteur, acteur et président du club de football l'Olympique de Marseille (OM).

S’il était avéré que Bernard Tapie rejoigne Sarko , le PRG doit immédiatement prendre ses dispositions afin de l’exclure et condamné son ralliement contraire aux convictions et aux valeurs humaniste qui incarne chaque militant et élu de ce mouvement.

Comme le dit si bien la chanson de Dutronc (il retourne sa veste, toujours du bon coté), mais là, il se met le doigt dans l’œil, c’est comme l’histoire du lièvre et de la tortue (rien ne sert de courir, il faut partir à point), la campagne ne fait que commencer.

De nombreuses personnalités se rallieront ici ou là, cela n’est que secondaire, les français ne sont pas uniquement que des consommateurs de peoples, ils connaissent l’importance de cette élection comme le montre le grand nombre d’inscriptions sur les listes électorales dans les Hauts De Seine et en France, les citoyens craignent un retour en arrière comme en 2002 ou le deuxième tour fut une catastrophe et ils auront retenus la leçon.

posted by Fawzi. Benabdallah vendredi, février 16, 2007  
 
0 Comments:
<< Back to top

Ségolène Royal nous a montré à Villepinte qu'elle incarnait avec force honneur et courage la France de demain ...Son programme révèle une haute idée de la solidarité entre les générations et les couches socioculturelles qui forment notre pays .Sa détermination n'a d'égal que son intelligence !!...Grâce à elle et au travail de ses partenaires PS,PRG,MRC nous pouvons recommencer à nous dire que nous allons vivre dans une France fière de ses jeunes et de ses potentiels humains... La répression aveugle ,la peur,la suspicion sociale,l'abrutissement idéologique par le manque de confiance et de respect va devenir caduque...Bien sur que les avancées sociales vont avoir un coût financier ...Mieux vaut payer pour le progrès social et humaniste que de s'endetter comme c'est le cas depuis 5 ans pour la régression de ce qui fait la grandeur de la France .Il faudra faire des coupes sombres dans le budget et réorganiser les priorités ...Mais l'enjeu est là ...Pour nous, pour nos enfants !vivre dans une France fière d'être en prise direct avec elle -même ,loin des magouilles politicienne et des abus de pouvoir dangereux ‘’.Je veux offrir aux générations futurs une France animée du plaisir de vivre ensemble , animée de la force de chercher des solutions concrètes et concertées, Pour que l'égalité, la fraternité et la liberté soient de nouveau réellement les moteurs de notre pays et non plus de vains mots dont le sens serait délayés par un gouvernement nous tirant vers le bas’’ .La force de l'espérance doit être l'énergie de nos vies et remplacer les manipulations par la peur. Beaucoup de douceurs dans un monde de brutes ...Beaucoup d'intelligence éclairée et de propositions attentives aux besoins du peuple Français c'est cela que nous propose Ségoléne Royal..Avec le PS,le PRG et le MRC Pour que notre devenir résonne haut et clair .

Pendant ce temps Sarko annonçait un ralliement de poids en la personne de Santini maire d’Issy les Moulineaux, on nous prends pour des imbéciles puisque Santini en vue des élections législatives prochaines ne veut pas être inquiété dans les Hauts de Seine par le président du conseil générale qui n’est autre que Sarko.

posted by Fawzi. Benabdallah vendredi, février 16, 2007  
 
0 Comments:
<< Back to top

7 févr. 2007

Sarkoooo show

C’est à un véritable spectacle que l’ont a assistés lundi soir sur tf1,

Cette même chaine offrant un show à son favori à l’élection présidentielle.

Nicolas Sarkozy était hier l'invité de sa chaine préférée et dont le propriétaire est le parrain de son fils. Ce qui tout de suite montre que le procédé est forcément objectif et critique à son égard.

La chaine du temps de cerveau disponible a essayé de capter un maximum d'électeurs potentiels pour le compte du ministre - candidat. Le lavage de cerveau, avec 8 millions de téléspectateurs Nicolas Sarkozy nous dit que les retraités sont de plus en plus pauvres. C'est faux ! C'est la catégorie qui a le mieux conservé son pouvoir d'achat dernièrement. Par contre ce qui est vrai c'est que les retraités sont la base de l'électorat de Sarkozy. Il faut donc les caresser dans le sens du peu de cheveux qu'il leur reste.

Nicolas Sarkozy nous dit que les smicards représentent la moitié des français. C'est faux bien évidemment. Ils sont 17%. Ce qui est vrai c'est que de la sorte il va pouvoir faire passer son idée de faire travailler plus pour gagner la même chose plus facilement et en instituant le C.N.E comme contrat de travail unique.

Nicolas Sarkozy nous dit qu'il n'y a pas de politique familiale pour le premier enfant. C'est bien sûr faux, le quotient familial permet d'obtenir des réductions d'impôt.

Et que vont penser les 8 millions de cerveaux disponibles qui ont regardé l'émission sans avoir de contradiction sur tous ces points ? Sarkofage laisse au lecteur le soin de répondre !

Je ne reviendrai pas sur la prestation du ministre de l’intérieur, candidat à l’élection présidentielle, président de l’UMP, président du conseil général des Hauts-de-Seine, je n’évoquerai pas son dérapage à propos des moutons qu’on égorge dans les appartements, pas un mot non plus des 8 200 000 téléspectateurs qui ont suivi l’émission et des 500 000 SMS envoyés par l’UMP pour booster l’audimat.

L’émission s’appelle “J’ai une question à vous poser” mais pourrait tout à fait s’intituler “J’ai un petit service à vous demander”. Un panel de français vient interroger le candidat sous l’oeil bienveillant de PPDA : “Monsieur Sarkozy ? Pouvez-vous me garantir que je pourrai revoir mon fils si vous êtes élu ?”, “Monsieur Sarkozy, je suis homosexuel, que comptez-vous faire pour les couples du même sexe ?”, “Monsieur Sarkozy, il faudrait que vous nous augmentiez le montant des allocations familiales.” Voilà pour les requêtes passées à l’antenne. A voir l’insistance avec laquelle certains castés insistaient pour boire un verre avec le candidat après l’émission, on peut facilement imaginer que back-stage, ça a discuté , mais non il a laissé un assistant prendre les doléances.Sur TF1, pas question d’intérêt général, c’est définitivement chacun pour soi. Dans le monde de la télé privée, l’électeur est avant tout un consommateur, un cerveau disponible, qui achète un candidat comme il achèterait n’importe quel baril de lessive en suivant un calcul coût/avantage et à ce jeux TF1 à iznogoud.

Charge à l’homme politique de proposer une réponse satisfaisante à chacun… quitte à dire tout et son contraire (ex : je veux revaloriser le travail et instaurer une fiscalité qui favorise la rente), à zapper d’un sujet à un autre sans jamais en traiter un seul en profondeur, à multiplier les promesses intenables.
Ce matin, un éditorialiste comparait cette mascarade télévisuelle à une forme démocratie participative. Cette émission, c’est un peu comme le Canada Dry. Ca a vaguement le goût d’un débat participatif mais soyons clair… il n’y a rien de participatif dans ce barnum. La démocratie participative trouve sa source dans la volonté des citoyens d’être davantage impliqués dans les décisions qui les concernent et de leur volonté d'engagement

La disposition en arc de cercle du plateau de TF1 ne doit donc pas occulter le fond de la démarche. Des citoyens qui interpellent un homme politique en lui demandant de leur apporter des réponses toutes faites à chacun de leurs problèmes. Dans cette relation infantilisante, le responsable politique tient le rôle d’un gourou détenteur de toutes les solutions : un coup de baguette magique et “tout devient possible”.

Les nombreux commentaires sur les propos du ministre de l’intérieur courtisant les électeurs frontistes, n’hésitant pas à clamer » la France aime là ou quittes là » mais oû sont les questions importantes , comme l’éducation, la recherche ,la politique de la ville ou la poursuite de notre politique européenne, tous cela oubliés.

Que reste t-il ???? , pfffffff

A quand le best off Sarkoooo show.

posted by Fawzi. Benabdallah mercredi, février 07, 2007  
 
0 Comments:
<< Back to top

1 févr. 2007
Interview_Segolene_Royal_Taubira_Suresne
cliquez sur l'image.


Christiane Taubira : «Je ressens l'impatience»

Christiane Taubira - députée de Guyane- a intégré il y a quelques jours l'équipe de Ségolène Royal comme « déléguée à l'expression républicaine ». L'ex-candidate entend bien garder sa liberté de parole et de conviction.



« La question n'est pas de mettre un coup de barre à gauche plus ou moins, la question est de savoir si on répond aux attentes des gens (…). La candidate a souhaité être encore dans sa phase de consultation et d'expression des gens. C'est sur la base de la plateforme présidentielle qu'on verra si c'est assez à gauche ou pas. »

« Je comprends l'impatience, moi je ressens cette impatience même si je respecte le calendrier. (…) Car sur le fond je veux qu'on puisse critiquer, enrichir, discuter ces propositions. Donc je ne participe pas en tant que tel à la rédaction c'est-à-dire que je n'ai pas une plume à la main, mais je participe au débat, je participe à nourrir la réflexion, je participe par rapport à tous ces combats que je porte avec moi. »

« Par exemple, je suis très attaché à la question du lien civique et social (…) , il y a des politiques ciblées à faire non pas pour des catégories de personnes parce qu'elles ont plus notre affection que d'autres, mais parce que des politiques publiques par le passé ont fait que des personnes par millions ont été exclues et marginalisées (…). »

« Il faut donner des missions aux politiques publiques. (…) Il faut une politique publique d'éducation qui soit égalitaire et pour qu'elle soit égalitaire, il faut qu'elle soit ciblée à certains endroits. Il faut qu'on rattrape à certains endroits, il faut qu'on égalise par l'inégalité c'est-à-dire en faisant un effort plus important. »

« J'ai surtout lutté contre la partie 3 de la Constitution. Je ne suis pas au PRG par hasard, mais je suis très attachée à une Europe fédérale. (…) Je pense qu'il faut une architecture pour permettre l'élaboration d'une politique publique européenne qui soit audacieuse sur le plan des services publics, par exemple, (…) audacieuse sur le plan de la diversité des territoires (…), audacieuse sur l'harmonisation fiscale et sociale. C'est pour cela que j'ai fait campagne pour le non car j'étais sur un oui critique depuis très longtemps. Compte tenu des conditions de non révision, puisqu'il n'y a pas de procédure de révision, cela revient à faire un véritable hold-up sur les générations futures.

Je pense qu'il faut cesser d'esquiver l'opinion publique. Autant il faut savoir dire que l'opinion peut avoir tort (…) mais il ne faut pas fuir l'opinion publique. On a vu la rupture entre la voie parlementaire qui aurait ratifié le traité à 80% et l'opinion qui l'a rejeté à 50%. (…) Cela reste sage de revenir devant les peuples européens en leur proposant solennellement et symboliquement de ratifier ensemble la construction européenne par l'adoption d'une vraie constitution. La voie référendaire est sage. Ça reste sage de revenir devant les peuples européens et de leur proposer de ratifier ensemble la construction européenne. »

« Il n'y a pas une question dans la société française, mais une question du rapport à la différence. Il y a une question du rapport aux noirs, au pluriel. Ceux qu'on appelle noirs sont Français. Mais ils peuvent être étrangers, en situation régulière ou pas. On a une très grande diversité. Ceux qui sont Français et qui viennent d'Outre-mer n'ont peut-être pas les mêmes problèmes ou le même statut que ceux qui viennent d'Afrique. Il faut dire comment on fait société ensemble, comment on fait identité commune dans une diversité de cultures et de trajectoires. Mais arrêtons de parler de comptage ethnique. Il n'y a pas d'ethnie noire en France, mais un vrai problème avec la différence. Mais il faut compter la non-représentation de la diversité, le refoulement systématique sur la base de la couleur, du nom, pour un emploi ou en logement.


posted by Fawzi. Benabdallah jeudi, février 01, 2007  
 
0 Comments:
<< Back to top

Nom: Fawzi. Benabdallah
lieu: Clichy la Garenne, 92110, France
Maire adjoint,radical de gauche,militant,comme JeanJaures "L'histoire humaine n'est qu'un effort incessant d'invention, et la perpétuelle évolution est une perpétuelle création.
voir fiche


derniers commentaires
Gérald Dahan a appris par mail, mercredi 22 févr...
Campagne citoyenne à Clichy la Garenne
Aubry accuse Sarkozy
Hulot vert pale
Le monde est du côté de celui qui est debout.
"ZINOCHET"

Dilem en Liberté
le rapport qui accuse
Tahar Ben Jelloun répond au Président Sarkosy


mesarchives
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juillet 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006
janvier 2007
février 2007
mars 2007
avril 2007
mai 2007
juin 2007
juillet 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
avril 2008
juillet 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
février 2010
avril 2010
mai 2010
septembre 2010
octobre 2010
décembre 2010
janvier 2011
février 2011
mars 2011
septembre 2011
février 2012


mesliens
prg92
clichy la radicale
prgyonne